heart
  • Qualité professionnelle
  • Service clientèle optimal
rosette
  • 100 % d'avis positifs
  • Amazon et eBay
flag-circle
  • Fabriqué en G.B.
  • Avec les meilleurs matériaux
heart
  • Qualité professionnelle
  • Service clientèle optimal
rosette
  • 100 % d'avis positifs
  • Amazon et eBay
flag-circle
  • Fabriqué en G.B.
  • Avec les meilleurs matériaux

Les principales erreurs à éviter lors de la vente de produits artisanaux en ligne

Le monde en ligne représente une énorme opportunité pour la vente d'artisanat. Que vous listiez vos produits sur eBay, Etsy, Not on the High Street, ou même que vous ayez votre propre site web, il y a de très nombreuses possibilités pour atteindre un public considérable. Cependant, nous avons remarqué quelques erreurs courantes commises lors de la vente d'artisanat en ligne. Pour donner que votre entreprise artisanale ait toutes chances de succès, assurez-vous d'éviter ces cinq erreursmajeures !

Télécharger de mauvaises photos

L’une des plus grosses erreurs lors de la vente d’artisanat et de créations en ligne consiste à utiliser de mauvaises photos. Achèteriez-vous quelque chose en ligne si la seule image que vous voyiez de ce produit était granuleuse ou floue ? Nous ne le pensons pas. Alors pourquoi s’attendre à ce que quelqu’un d’autre le fasse ?

La règle numéro un lors de la vente en ligne est de ne jamais télécharger de photos de faible qualité. Invest some time in ensuring your photos show your products in the best possible way.

Your photos should be in focus, the lighting good, and the unique features of your products highlighted.

Etsy vous permet de télécharger 5 photos par annonce, et pour eBay, vous pouvez en ajouter jusqu’à 12 (avec un coût supplémentaire). Profitez-en au maximum et téléchargez des photos de produits sous différents angles, en mettant en évidence leurs différentes

caractéristiques.

Jetez un coup d’œil à cet article que nous avons écrit pour plus d’aide sur la façon de prendre des photos de vos créations !

 

Rédiger de mauvaises descriptions

Les descriptions sont aussi importantes que les images. Si elles sont trop courtes – ou trop longues – alors personne ne les lira, et

personne n’achètera votre produit ! Vous devez être aussi descriptif que possible lorsque vous énumérez votre produit, en mettant en évidence toutes les caractéristiques clés. Pensez à ce que vous voudriez savoir si vous cherchiez à acheter le produit, et partez de là.

Vous ne devrez pas non plus aller trop loin et écrire un essai. S’il y a trop de texte, cela peut avoir un impact négatif, et l’utilisateur sera dissuadé de le lire.

Un autre facteur à considérer pour vos listes de produits est le référencement (ce petit guide Etsy est idéal pour les débutants). SEO signifie Search Engine Optimisation, et correspond au processus d’amélioration de votre ranking sur Google.

Une fois que vous avez identifié les mots-clés qui se rapportent à votre produit, et que vous voulez classer pour (par ex. « médaille d’or avec ruban ») vous pouvez les inclure dans la description de votre produit, pour donner un coup de pouce à votre ranking sur Google.

 

Ne pas utiliser les médias sociaux

Alors que vous devriez naturellement obtenir du trafic en étant listé sur des sites comme Etsy et NOTHS, l’une des plus grosses erreurs lors de la vente

d’artisanat en ligne est de compter uniquement sur cela. Ouvrez un compte sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest, et commencez à poster de belles photos de vos créations tout en élargissant votre base de followers.

Pinterest en particulier est idéal pour les entreprises, avec 87% de pinners achetant un produit après l’avoir vu sur Pinterest. Donc, si votre entreprise n’est pas déjà présente sur les réseaux sociaux, c’est le moment de vous y inscrire !

Ces tactiques vous aideront à générer du trafic vers votre site Web, et à obtenir plus de clients.

 

Ne pas proposer l’envoi à l’ international

Bien sûr, la France est un grand pays, mais vous passez à coté d’une audience énorme si vous ne proposez pas d’expédition internationale. Se couper volontairement d’un grand nombre de clients potentiels est une erreur à ne pas commette, ne passez à

côté d’une grande opportunité ! Il n’y a pas à s’inquiéter. Beaucoup d’entreprises font payer un supplément au client pour l’expédition internationale, et c’est souvent quelque chose à laquelle on s’attend. Si quelqu’un veut vraiment vos produits, il ne sera pas découragé par le fait de payer un peu plus cher pour la livraison.

Il est important que vous fassiez des recherches sur les coûts d’expédition vers l’étranger, de sorte que vous puissiez fixer vos prix correctement. Cela vaut également la peine d’examiner les régulations douanières, de sorte que votre colis ne soit pas arrêté à la douane !

 

Abandonner quand on ne voit pas les résultats immédiats

En fin de compte, vous pouvez lire beaucoup de guides en ligne qui font l’éloge de la vente d’artisanat en ligne, puis vous pouvez vous décourager lorsque vous ne voyez pas les résultats immédiats..

La pire chose à faire, c’est d’abandonner.

Ce n’est pas parce que vous avez publié un produit et que vous l’avez partagé sur les médias sociaux, que vous aurez soudainement des centaines de personnes (virtuellement) qui font la queue pour l’acheter.

Au lieu de cela, vous devrez développer une base de clients fidèles au fil du temps, et régulièrement publier de nouveaux produits afin que vos clients potentiels aient une raison de continuer à visiter votre magasin en ligne.

Avec le temps, la persévérance, l’expérience et les connaissances donneront des résultats, et les choses devraient commencer à se mettre en place. Mais cela ne se fera pas instantanément, et vous ne devriez pas cesser vos efforts – c’est l’une des plus grosses

erreurs commise lors de la vente d’artisanat en ligne. Le lancement d’une entreprise en ligne est passionnant, mais ce n’est pas toujours facile! Cependant, ces conseils devraient vous aider pour progresser. Si vous connaissez d’autres erreurs à éviter, nous serions ravis de les entendre !

Avec qui nous travaillons